La Belle Indifférence

Spectacle de Gaëlle Bourges / Avec Alice Roland, Marianne Chargois, Gaëlle Bourges / 50 min
Dim 4 nov / 16h / Studio 1er étage / Entrée : 9 € pré-ventE, 11 € sur place

La Belle Indifférence dresse deux petits catalogues, l’un fait d’images, l’autre de récits. Le premier présente une série de nus trouvés dans la peinture occidentale entre le XVIe et le XIXe siècles ; le deuxième expose des voix égrenant tour à tour des récits d’histoire de l’art et des récits de travail sexuel. Les deux catalogues se chevauchent, et dans leur entrelacs produisent des points de contraction : l’histoire de l’art réveille les pensées à l’œuvre dans les images (les peintures), tandis que les histoires sexuelles les font ployer (les images). La répétition des points de contraction travaille à aplatir l’excitation créée par le nu, dont c’est aussi la fonction, et non pas pour la nier – l’excitation – mais pour la mettre en relation avec les systèmes de représentation dont elle émane, qu’il serait grand temps d’aplatir aussi.

The Beautiful Indifference draws up two small catalogs, one made of images, the other of stories. The first presents a series of nudes found in Western painting between the sixteenth and nineteenth centuries; the second is a voice telling stories about art history and sex work, alternatively. The two catalogs overlap, and through their intertwinings emerge contraction points: the history of art highlights the thoughts at work in the images (the paintings), while the sexual stories bend them (the images). The repetition of the contraction points aims to flatten the excitement created by the nudity (which does have that function), not to deny it. It also aims to link that excitement with the systems of representation from which it emanates. It’s about time to flatten that too.

Spectacle - La Belle Indifférence

Dimanche 04 Novembre 2018 - 16h00
9€ pré-vente / 11€ sur place