Live Nude Girls Unite

documentaire de Julia Query et Vicky Furnary / 1H15 / Version Originale : anglais – Sous-titres français
PROJECTION + Rencontre AVEC THIERRY SCHAFFAUSER (STRASS) / DIM 4 nov / 17h / SALLE concert - RDC / Entrée : 5 €

Film documentaire à la première personne sorti en 2000, retraçant la grêve et la syndicalisation des danseuses du bar à strip-tease le « Lusty Lady » de San Francisco. Ce film permet en toile de fond de revenir sur un débat vif du féminisme autour du sex work, et aborde différentes questions qui s’entremêlent dans la vie des danseuses en lutte : racisme, sexisme, stigmatisations et dévalorisation de leur activité, rapports avec leurs familles et lutte contre l’exploitation dans l’industrie du sexe. Live Nude Girls Unite permet aussi de revenir sur les prémices de ce qui deviendra une experience sociale importante du mouvement des travailleuses du sexe : la reprise en main de façon auto-gérée et coopérative du désormais défunt « Lust Lady ».

Julia Query & Vicky Furnary / 1H15 / Original version: english – french subtitles

Documentary look at the 1996-97 effort of the dancers and support staff at a San Francisco peep show, The Lusty Lady, to unionize. Angered by arbitrary and race-based wage policies, customers’ surreptitious video cameras, and no paid sick days or holidays, the dancers get help from the Service Employees International local and enter protracted bargaining with the union-busting law firm that management hires. We see the women work, sort out their demands, and go through the difficulties of bargaining. The narrator is Julia Query, a dancer and stand-up comedian who is reluctant to tell her mother, a physician who works with prostitutes, that she strips.

Projection followed by a discussion meeting with Thierry Schaffauser (STRASS) about Trade unionism and sex workers cooperatives exprimentations.