Focus Brésil : POV

Projection + Table ronde / Sam 3 nov / 13h30 / Studio 1er étage / Entrée : 5 €

Daspu

Daspu ONG & Valentina Monti / 52 min / Version originale : portuguais – Sous-titres anglais

Daspu Fashion Label a été créé par Davida, un collectif de travailleur-euses du sexe basé à Rio de Janeiro. Par le biais de Daspu, Davida cherche à renforcer la lutte contre la discrimination des travailleuses et travailleurs sexuels et à promouvoir la prévention des MTS/sida. Sous le slogan « La mode pour le changement », des prostituées et des sympathisants servent de modèles aux défilés de mode dans les quartiers rouges, aux conférences sur la prévention contre le sida et aux expositions artistiques, gagnant ainsi en visibilité et touchant un public large et varié. Les T-shirts mettent l’accent sur les droits humains et la dé-stigmatisation des travailleuses du sexe, principalement par le biais de messages ironiques centrés sur les questions touchant les travailleuses du sexe : sexualité, prévention, droits. « Nous sommes mauvaises, et nous pouvons être pires » et « Avant le spectacle, accordez votre instrument » sont quelques-uns des messages qui sont devenus des objets de désir. Le nom provocateur « Daspu » est une forme abrégée de « das putas » (par des putes). Le film Daspu – putas prêt-à-porter suit les premières années de Daspu, ses protagonistes, ses performances, ses défis et ses succès.

Daspu ONG & Valentina Monti / 52 min / Original version : portuguese – English subtitles

Daspu Fashion Label was created by Davida, a sex worker collective based in Rio de Janeiro. Through Daspu, Davida seeks to strengthen the fight against discrimination of sex workers and to promote STD/Aids prevention. Under the slogan “Fashion for change”, prostitutes and sympathizers act as models on catwalks in red light districts, Aids prevention conferences and art exhibitions, thus gaining visibility and reaching a broad and diverse public. T-shirts focus on human rights and Aids prevention and target society at large, mainly through the use of ironic messages centered around the issues affecting prostitutes: sexuality, prevention, rights. “We are bad, and we can be worse” and “Before the show, tune your instrument” are some of the messages that have become objects of desire. The provocative name “Daspu” is a shortened form of « das putas » (by whores). The film ‘Daspu – putas prêt-à-porter’ follows the first years of Daspu, its protagonists, performances, challenges and success.