SÉLECTION INTERNATIONALE D'ART PUTE:
Parental advisory explicit females
Vendredi 2 novembre / 18h / Vernissage-Présentation en présence des artistes
2 - 4 novembre / Vernissage-Présentation en présence des artistes
COMMISSARIAT: MAÏA IZZO-FOULQUIER
Parental Advisory Explicit Females met à l’honneur l’auto-représentation et l’art pute! Les œuvres présentées ont toutes été créées directement par des travailleuses du sexe, et s’attachent à rendre compte de la diversité des points de vues, des expressions et des identités en France et à l’international.
Artistes

« HISTOIRE DE PUTES » (WORK IN PROGRESS)

Romy Alizée (France)

Photographe et travailleuse du sexe, Romy Alizée (Romy Furie à l’écran) a découvert la photographie en tant que modèle érotique, métier qu’elle a exercé plusieurs années. En 2014, elle décide de passer derrière l’objectif et de poser un regard plus radical sur la nudité et la sexualité. Avec poésie et provocation, elle détourne les codes de la pornographie à travers une esthétique à la fois punk et vintage. Son travail a été publié dans Les Inrocks, Libération, Grazia et Playboy US. Son premier livre d’autoportraits « FURIE », sorti en 2018, est publié aux éditions Maria Inc.

« CE SERAIT BIEN PLUS PERTINENT DE PARLER DE GRANDES VERTICALES »

Clélia Barbut et Marianne Chargois (France

Photographe et travailleuse du sexe, Romy Alizée (Romy Furie à l’écran) a découvert la photographie en tant que modèle érotique, métier qu’elle a exercé plusieurs années. En 2014, elle décide de passer derrière l’objectif et de poser un regard plus radical sur la nudité et la sexualité. Avec poésie et provocation, elle détourne les codes de la pornographie à travers une esthétique à la fois punk et vintage. Son travail a été publié dans Les Inrocks, Libération, Grazia et Playboy US. Son premier livre d’autoportraits « FURIE », sorti en 2018, est publié aux éditions Maria Inc.

« EX VOTO – Alexandre »

Céleste D. (Italie / France)
Contact: vialactea.celeste@gmail.com

Suite à des études de mode et de design, Céleste D. travaille pour plusieurs créateurs à travers le monde et côtoie les fashion weeks. En 2013, elle s’installe à Paris où elle exerce ses activités d’artiste et de travailleuse du sexe, spécialisée dans le shibari et le BDSM. En 2017, Céleste organise un autodafé de l’ensemble de ses œuvres pour se défaire des influences du passé. La pièce présentée est une broderie réalisée en 2018 à base de lin et de fils de coton. Il s’agit d’un hommage à un client soumis, « qui aime se faire traiter comme un chienne et qui a payé mon loyer à Paris pendant huit mois ».

« BACKSTAGE STORIES »

Rebeca Dorothy (Italie / Allemagne)

Née à Rome en 1993, Rebecca Dorothy cultive sa passion pour la photographie depuis l’enfance. Elle se rapproche peu à peu de la photographie érotique et décide de s’installer à Berlin. Rebecca Dorothy explore le corps et la sensualité dans une mer irrésistible de couleurs, se concentrant d’abord sur son corps avec de nombreux autoportraits, puis pénétrant dans les moments les plus intimes et les plus secrets d’amants, d’amis et de connaissances. Ses images racontent des histoires fusionnant réalité et fantaisie, amour et passion, nu et costume.

« RECLAMATION AND (DIS)ATONEMENT »

Juniper Flemming (États-Unis)

Juniper Fleming est une artiste visuelle basée à Detroit. Diplômée de la School of Visual Arts en 2014, elle est actuellement étudiante à la Cranbook Academy of Arts. En 2016, elle se rapproche des arts vivants et du théâtre. Elle réalise, met en scène et performe sur les planches du Dixon Place Theatre (New York) une relecture post-porn de la pièce « SEX » de Mae West. En 2018, son film « Predatory Prostitute » a également été projeté lors du « Sex Workers’ Festival of Resistance » au MoMA et continue d’être diffusé à l’international.

« QUI $UCE? » + « LE FÉMINISME PUTE POUR LES NUL.LE.S »

Thelma Hell (France)

Contact: www.zdwcorp.com

Artiste, activiste et porte parole du Syndicat du Travail Sexuel (STRASS), Thelma Hell n’est ni à vendre ni à acheter, ni reprise ni échangée, ni jolie ni désolée.

« LA MAMAN ET LA PUTAIN »

Miss LNI (Grèce)

Née en 1987 à Thessalonique, Miss LNI est une artiste pluridisciplinaire. Elle travaille avec différents médias comme la vidéo, la performance, la photographie ou encore l’écriture. L’ensemble de son processus de travail engage le corps humain et le considère comme un enjeu politique majeur. Après des études en sciences politiques (Université d’Aristote, Grèce), elle s’installe en France où elle valide un Master 2 en cinéma (Sorbonne nouvelle, EICAR). Durant son parcours, sa curiosité sexuelle l’a menée au travail du sexe notamment en tant que modèle érotique et camgirl. La découverte des métiers du sexe a été pour Miss LNI un changement de vie radical, accompagné d’une démarche intellectuelle et artistique poussée. Elle réalise actuellement un livre de photographies afin de remettre en question la dichotomie Maman/Putain dans les codes contemporains de la féminité. 

« KALACHACHATTE »

Racoline (France)

Contact : racoline.super@gmail.com

Racoline est une artiste pluridisciplinaire qui questionne les représentations sexuelles et de genre, et aime bien faire des trucs avec sa chatte. 

« THE BREEDER »

Paola Revenioti (Grèce)

Paola Revenioti, réalisatrice, photographe et travailleuse du sexe, est une figure emblématique de la contreculture grecque. Elle fait partie des premières militantes trans en Grèce, depuis la fin des années 1970. Entre 1982 et 1993 elle éditait Kraximo, la toute première revue queer en Grèce dont les premiers numéros portaient le sous-titre « toute activité rémunérée égale prostitution ». 

 

En 1985 a paru Saltarisma, un recueil de ses poèmes. En 1992, elle a co-organisé

 

une des premières éditions du festival Gay Pride à Athènes. Depuis 2011, elle a réalisé une dizaine de films documentaires. En 2013, deux expositions rétrospectives de son œuvre photographique ont eu lieu, à Athènes et à Londres. Les photographies présentées ont été prises entre 1983 et 1985, une époque à l’érotisme décomplexé qui semble aujourd’hui révolue. 

 

« WISH YOU WOULD HEAR »

Alex Tigchelaar (Québec)

Alex Tigchelaar est une travailleuse du sexe et une militante des travailleuses du sexe de Montréal, au Québec. Son entreprise, The Scandelles / Operation Snatch, a produit de nombreuses pièces de théâtre avec des thèmes liés au travail du sexe, tels que Neon Nightz et Les Demimondes. Ils sont mieux connus du public européen pour leur collaboration avec Bruce LaBruce, intitulée Give Piece of Ass a Chance. 

« MESSAGES WITH MY EX » + « CHAT ANIMATIONS »

Lily SFW (Royaume-Uni)

Contact:

https://vimeo.com/lilysfw
lilysfw@gmail.com

Travailleuse du sexe basée à Londres, spécialisée dans le webcamming et la création de contenu, Lily SFW est diplômée de la Goldsmiths, University of London. En tant qu’artiste et travailleuse du sexe, son travail vidéo se concentre sur les identités numériques, capables de conjuguer tout à la fois des stratégies économiques de marchandisation de soi, et une posture d’empowerment féministe. Son nom d’artiste est composé de son pseudo de travailleuse du sexe, Lily, et de la mention SFW qui signifie «Safe For Work».

Collectifs

« PICS FROM THE DEBBIES »

Debby Doesn’t Do It For Free (Australie)
Contact: http://www.debbydoesntdoitforfree.com

« I AM WHAT I AM »

Sex Worker Feminist Collective (Afrique du Sud)
Contact: http://www.debbydoesntdoitforfree.com

« THE PINK ROOM » + « CAMPAGNE STELLA »

Stella (Québec)

Contact:

www.chezstella.org
www.chloesurprenant.com